Nouvelles

Comme dans les dernières années, le réseau ThéCell offre des bourses d’aide au congrès dans le cadre du concours d'abrégés du congrès Till&McCulloch qui aura lieu cette année au Westin Hotel, Ottawa, Ontario, 12-14 Novembre 2018.
Le réseau offre  dix bourses de jusqu’à 1 000$ pour les 10 meilleurs abrégés soumis par des étudiants du réseau avant la date limite du concours du mercredi 11 juillet 2018.
Les demandes soumises après cette date ne sont pas admissibles au concours.
Nous vous rappelons que les règles de remboursement du SCN s’appliquent. Le remboursement sera fait directement avec le SCN via le processus officiel du concours d’abrégés du congrès Till&McCulloch.
Le comité d'évaluation des abrégés du congrès TMM2018 évalue tous les abrégés et parmi les candidats, les 10 étudiants du réseau ThéCell qui auront reçu le meilleur classement recevront la bourse d'aide du réseau ThéCell.
Nous rappelons que les étudiants qui font partie de l’équipe d'un membre chercheur régulier du réseau ThéCell sont automatiquement membres du réseau et admissibles au programme.
Une fois le processus de soumission d'abrégés du congrès Till&McCulloch complété (suivre le lien), SVP envoyez un courriel à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. confirmant la soumission de votre abrégé afin que nous puissions effectuer un meilleur suivi.

Profitez de l’occasion que le congrès se déroule proche de Québec et participez en grand nombre et bonne chance !

Réseau thématique soutenu par le

 

Newsfeed

Stem Cells News -- ScienceDaily

Read about today's stem cell research including novel stem cell technology and advances in understanding cancer stem cells.
  • This matrix delivers healing stem cells to injured elderly muscles
    Muscles of the elderly and of patients with Duchene muscular dystrophy have trouble regenerating. A new nanohydrogel with muscle stem cells has boosted muscle growth in mouse models while protecting the stem cells from immune reactions that usually weaken or destroy them.
  • Magnetic gene in fish may someday help those with epilepsy, Parkinson's
    An aquarium fish that senses the Earth's magnetic field as it swims could help unlock how the human brain works and how diseases such as Parkinson's and other neurological disorders function. Scientists have discovered a navigational gene in glass catfish called the electromagnetic-perceptive gene, or EPG, that responds to certain magnetic waves. They've already developed a way to use it to control movement in mice.