Nouvelles

21e Convention Industrielle sur la Microencapsulation

La 21ème convention Industrielle de Microencasulation, organisée par le Groupe de Recherche sur la Bioencapsulation, se tiendra à Montréal, QC, Canada du 21 au 24 mai 2018 (http://bioencapsulation.net/2018-Montreal-Microencapsulation-Industrial-Convention). Vous êtes invité à assister à cette conférence enrichissante qui regroupe environ 90 entreprises et 20 exposants.

Téléchargez la lettre d'invitation.

 

 

Nouvelles capsules des Fonds de recherche du Québec : Révolutionner la greffe de rein grâce à l’intelligence artificielle

Découvrez cette capsule sur le site du FRQS

Les Québécois en attente d’une greffe de rein doivent s’armer de patience : il faut en moyenne 641 jours avant que Transplant Québec puisse leur offrir ce précieux organe. Et encore faut-il recevoir un bon rein! Certains greffons provenant de donneurs décédés risquent en effet de fonctionner moins longtemps que d’autres, notamment à cause de l’âge et de l’état de santé du donneur.

 Les Québécois en attente d’une greffe de rein doivent s’armer de patience : il faut en moyenne 641 jours avant que Transplant Québec puisse leur offrir ce précieux organe. Et encore faut-il recevoir un bon rein! Certains greffons provenant de donneurs décédés risquent en effet de fonctionner moins longtemps que d’autres, notamment à cause de l’âge et de l’état de santé du donneur. Faut-il refuser ces organes et rester sur la liste d’attente? Pas nécessairement, puisqu’ils représentent une bonne solution de rechange à la dialyse pour certains receveurs. Par exemple, un homme de 75 ans pourrait avoir avantage à accepter un rein plus à risque provenant d’un donneur âgé souffrant d’hypertension, au lieu d’espérer indéfiniment celui d’un jeune homme en pleine forme. Selon Héloïse Cardinal, néphrologue-transplantologue, chercheuse au Centre de recherche du CHUM et professeure à l’Université de Montréal, il faut tenir compte des caractéristiques du donneur, mais aussi de celles du receveur – l’âge, la quantité d’anticorps, le temps passé en dialyse – qui influent sur la réussite de la greffe.

Réseau thématique soutenu par le

 

Newsfeed

Stem Cells News -- ScienceDaily

Read about today's stem cell research including novel stem cell technology and advances in understanding cancer stem cells.
  • Watch a 3D-engineered human heart tissue beat
    Researchers have developed a way to grow human heart tissue that can serve as a model for the upper chambers of the heart, known as the atria. The tissue, derived from human induced pluripotent stem cells (hiPCSs), beats, expresses genes, and responds to drugs in a manner similar to a real human atrium. The model may be useful for evaluating disease mechanisms and drugs for atrial fibrillation -- the most common type of arrhythmia.
  • Advance stem cell therapy with biodegradable scaffold
    Scientists have created a tiny, biodegradable scaffold to transplant stem cells and deliver drugs, which may help treat Alzheimer's and Parkinson's diseases, aging brain degeneration, spinal cord injuries and traumatic brain injuries. Stem cell transplantation, which shows promise as a treatment for central nervous system diseases, has been hampered by low cell survival rates, incomplete differentiation of cells and limited growth of neural connections.