Les infrastructures sont des plateformes facilitatrices pour tous les regroupements stratégiques. Présentement, le réseau ThéCell soutient 6 plateformes techniques qui auront un effet structurant pour les regroupements stratégiques. Vous trouverez ci-dessous une description des plateformes.

 

Centre d'excellence en thérapie cellulaire de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont

CETC

 La greffe de cellules souches hématopoiétiques représente un domaine de pointe de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Des efforts majeurs ont été développés en thérapie cellulaire en hémato-oncologie et aussi en cardiologie et en ophtalmologie. Ces réalisations découlent de plus de vingt ans d'expérience en manipulation cellulaire au Laboratoire de thérapie cellulaire actuel. Cette expertise a d'ailleurs mené à la construction du Centre d'excellence en thérapie cellulaire. Ce Centre de rencontra les plus hauts critères de qualité pour la manipulation d'échantillons cellulaires. Il permettra aussi de produire des vecteurs et des protéines recombinantes. Les approches thérapeutiques innovatrices dans le traitement des cancers hématologiques et des conditions non malignes impliquant des manipulations des cellules souches sont aussi à l'origine de la constitution d'une équipe de chercheurs, d'agents de régulation et de techniciens de haut niveau en greffe de cellules souches qui potentialiseront les capacités de ce Centre.

L'infrastructure de thérapie cellulaire de HMR sera décuplée et permettra de i) favoriser encore plus le développement d'études pré-cliniques avec de nouveaux agents ou des stratégies de culture cellulaire; ii) fournir une ressource scientifique, technique et régulatoire menant à l'approbation d'études de Phase I/II par les instances gouvernementales; et iii) faciliter la conception, le développement et la réalisation de protocoles cliniques de thérapie cellulaire innovateurs. Ce Centre d'excellence en thérapie cellulaire représente une ressource exceptionnelle et aura un impact direct sur la santé des patients québécois.

 

Centre multidisciplinaire de développement du génie tissulaire (CMDGT)

CMDGT

 Le Centre Multidisciplinaire de Développement du Génie Tissulaire (CMDGT) abrite des salles blanches ISO 7 dont trois salles de culture cellulaire avec hottes biologiques à flux laminaire et des incubateurs dédiés. Chaque salle de culture a un sas servant à l'habillement qui le relie au corridor central des salles blanches. Ainsi ces trois salles permettent à trois équipes de travailler concomitamment mais dans des salles séparées. Chaque salle est autonome comprenant des incubateurs, une hotte à flux laminaire, un microscope et un compteur de cellules. Les salles communes ainsi que le corridor central sont ISO 8 regroupant une salle de congélation et une salle de préparation. Les salles blanches permettent de produire des tissus et des cellules pour la transplantation ou pour des essais cliniques, dans un environnement contrôlé où les conditions sont maintenues de la façon la plus stricte afin de s'approcher du niveau des normes BPM ("GMP").

Pour les membres du réseau ThéCell qui voudront effectuer des essais cliniques avec des produits de thérapie cellulaire ou du génie tissulaire, un tel accès à une suite de salles blanches est un atout considérable pour l'approbation des essais facilitant le transfert technologique vers les applications cliniques. Dans une telle situation translationnelle les conditions réglementaires jouent un rôle crucial pour l'acceptation et le succès des projets à portée clinique.

Les membres du réseau ThéCell pourront avoir accès à ces salles blanches lors d'une collaboration avec un membre du LOEX ou lors d'une entente afin de déterminer quels sont les besoins et d'établir un horaire d'accès en fonction de la capacité d'accueil disponible.

 

Centre de thérapie cellulaire "JGH CPC" de l'institut Lady Davis

CPC

 Le Centre de thérapie cellulaire "JGH CPC" de l'institut Lady Davis localisé à l'hôpital juif de Montréal est une unité de préparation de cellules "GMP compliant" fonctionnelle qui est déjà impliquée dans des études cliniques de thérapie cellulaire et génique, les premières au Québec et au Canada.

ThéCell créera de nouvelles collaborations et synergies qui permettront la translation clinique de technologies issues des activités de membres de ce réseau, et maximiseront l'utilisation du JGH CPC.

 

Enjeux socio-éthiques et juridiques des thérapies cellulaires et tissulaires

Centre de génomique et politique

L'objectif principal de notre infrastructure est d'accompagner les chercheurs dans leur réflexion sur les questions éthiques, juridiques et sociales soulevées par la transition de la recherche vers les premiers essais cliniques dans les domaines de la médecine régénératrice et de la thérapie cellulaire.

Le premier volet de cette composante est d'aider les chercheurs dans l'élaboration des protocoles : les mécanismes de gouvernance à mettre en place pour la protection à la fois des donneurs de matériel biologique et des patients recevant les traitements, la sélection des participants, et les mécanismes visant à assurer l'intégrité au consentement de tous les participants.

Un deuxième volet sera de fournir un soutien juridique dans le processus d'approbation réglementaire de ces essais. L'aspect multidisciplinaire du réseau permet à la fois de développer une réflexion au niveau éthique, juridique et social basée sur la réalité scientifique et clinique.

 

Infrastructure pour l'évaluation préclinique de la thérapie cellulaire

Cette infrastructure située à Ste Hyacinthe offre une expertise unique de modèles d'animaux expérimentaux précliniques. Elle s'est démarquée comme le seul centre au Québec offrant des modèles de grands animaux, reconnus par le «FDA» pour être un modèle adéquat dans certaines études dû aux similarités articulaires avec l'humain. Cette ressource comprend a un laboratoire dédié à la recherche orthopédique comparée (des salles de culture cellulaire hautes gammes, une histologie spécifique pour le cartilage/collagène, évaluation de biomarqueurs, etc.), des animaleries pour des animaux de recherche (grands et petits), des salles de chirurgies et un service d'imagerie (résonance magnétique et tomographie axiale). De plus, le laboratoire peut fournir des cellules souches de la moelle osseuse de chevaux, des fibroblastes du même animal et des cellules souches équine pluripotentes induites. Cette capacité est unique au monde et ouvre énormément d'opportunités de recherche.

 

Les biobanques du programme en transplantation de l'Université de Montréal

Ces biobanques (spécimens de sérum, urine, biopsies rénales de plus d'une centaine de patients ) sont associées à des banques de données cliniques et représentent une ressource inestimable pour nos chercheurs du Réseau et permettra de réaliser des études translationnelles menant à des études cliniques en transplantation d'organes solides. Ces biobanques sont le fruit du travail du Consortium de néphrologie de l'Université de Montréal qui regroupe les hôpitaux CHUM, HMR et Sacré-Coeur. Cette mise en commun de ressources au niveau de ThéCell démontre la capacité du Réseau à mobiliser les forces vives de la recherche en transplantation d'organe solide et de la vitalité de ThéCell.